Archives de catégorie : Salaire et Prime de service

RELEVE DE DECISIONS COMMISSION EXECUTIVE DU 15 MAI 2020

le 15 mai 2020

C.E en comité restreint au vu de la situation : crise sanitaire et plan blanc.

Débat autour du décret 2020-568 du 14 mai 2020 relatif au versement d’une prime exceptionnelle, dans le cadre de l’épidémie COVID 19.

Décisions prises:

– Elaboration d’un tract informatif à tous les agents du centre hospitalier d’Avignon.

– Courrier au directeur du centre hospitalier d’Avignon demandant l’application de l’article 8 du décret (demande d’élévation du montant de la prime à 1500 euro pour tous les agents hospitaliers).

Suppression du CREF (contrat de retour à l’équilibre financier) sur notre établissement afin d’améliorer les conditions de travail des agents et la bonne prise en charge des patients.

TRACT PRIME EXCEPTIONNELLE 15.05.2020

Angélisme ou électoralisme !

Avignon, le 17 octobre 2017

Les annonces du gouvernement concernant les salaires des fonctionnaires laissent un gout amer.

Si certaines organisations syndicales donneuses de leçon en matière de négociations ont signé le protocole PPCR, l’annonce faite hier de l’arrêt du processus prouve que les organisations qui ne l’ont pas signé (dont la CGT) avaient raison.

Les grilles de salaire ne seront pas réévaluées en 2018 mais le principe d’une carrière sur 44 années de travail subsiste.

Les agents hospitaliers vont perdre 300 € de salaire par an en moyenne par la hausse de la CSG, perdre tous les ans en cotisation retraite, perdre avec le jour de carence et perdre par la poursuite du gel du point d’indice.

Il ne suffit pas de crier au loup, il faut aussi entrer dans l’action.

Les prochaines semaines, des journées d’action contre le Projet de Loi de la Sécurité Sociale qui va imposer la suppression de 30 000 postes dans les hôpitaux, la future réforme des retraites et la suppression de notre régime spécial (la CNRACL) qui va valider la perte de reconnaissance des métiers à caractère pénible seront l’occasion de mesurer l’ampleur et l’unité des organisations syndicales pour défendre ces conquis majeurs.

La CGT du Centre Hospitalier d’Avignon y prendra toute sa place et appelle chacune et chacun a y prendre la sienne pour la défense de conditions de travail, de reconnaissance des qualifications et de service public à la hauteur des enjeux de société qui nous sont imposés.

GIPA 2016

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

La CGT Fonction publique vous met à disposition un calculateur de la GIPA qui sera perçue en 2016. Cet outil vous permet de savoir si vous y avez droit et combien chacun aurait dû toucher réellement pour compenser la perte de pouvoir d’achat.

Qu’est ce que la G.I.P.A ??

Certains agents vont percevoir, en 2016, un supplément de salaire appelé G.I.P.A ou Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat.

Le principe est le suivant : Si le traitement indiciaire brut a évolué moins vite que l’inflation, une indemnité d’un montant brut équivalent à la perte du pouvoir d’achat ainsi constatée est versée aux agents

En fait cela concerne principalement les agents qui n’ont pas eu d’avancement d’échelon pendant la période de référence ( définie plus loin)

Qui est pris en compte ?
  • tout fonctionnaire rémunéré pendant au moins 3 ans sur la période de référence

  • tout contractuel employé de manière continue sur cette période de référence

La mise en œuvre de la G.I.P.A. est du ressort des services gestionnaires qui s’appuient sur les données détenues dans le Système d’Information des Ressources Humaines (SIRH)

Quel en est le montant ?
  • I l est différent pour chaque agent bénéficiaire puisque ce sont des situations individuelles différentes.

Sont joints le décret comportant les règles de la GIPA 2016 et l’arrêté 2016, ainsi que le décret de 2008 pour rappel.. A signaler que l’exclusion en 2010 des contractuels et des agents n’étant pas à l’indice terminal de leur grade n’est pas reconduite depuis 2011.

Commentaire CGT C’est une mesure en trompe l’œil. Car si au premier abord on pourrait penser que le gouvernement s’inquiète réellement du rattrapage de la perte du pouvoir d’achat, dans les faits ce calcul prend en compte la prise d’échelons, qui est une reconnaissance de l’ancienneté . Le seul moyen d’ajuster les salaires à l’évolution de l’inflation réside dans la revalorisation de la valeur du point d’indice …et là le compte n’y est pas puisque nous allons subir un énième blocage de la valeur du point !

 

NB: LES CALCULATEURS FOURNISSENT UN RESULTAT QUI EST FONCTION DES DONNEES QUI SONT SAISIES ET SOUS RESERVE DES POSSIBLES EVOLUTIONS A VENIR DU MODE DE CALCUL.
Télécharger le Calculateur GIPA 2016 de la DGAFP

 
CGTSSO_une_force_a_vos_cotes.jpg grande taille

AUGMENTATION DU POINT D’INDICE = AUGMENTATION DU POUVOIR D’ACHAT

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

ACTE 1 :

AUGMENTATION DU POINT D’INDICE

=

AUGMENTATION DU POUVOIR D’ACHAT

Ce mois de Mars, toute une série d’actions s’engagent dans la fonction publique et dans le privé. La CGT construit ces actions en plusieurs actes qui nous conduiront vers une convergence revendicative pour peser sur les décisions du gouvernement le 31 Mars 2016.

Ce jeudi 17 Mars s’ouvrent les négociations autour de l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires. Cette négociation est un enjeu majeur pour les salaires des fonctionnaires.

« Le point d’indice c’est nos salaires, c’est notre pouvoir d’achat »

Le coût de la vie augmente (loyer, alimentation, EDF, Impôts…Etc.) … pas nos salaires.

Nous exigeons une augmentation significative du point d’indice et le rattrapage depuis 2010.

« La reconnaissance des efforts faits par les agents hospitaliers passe par l’augmentation des salaires sans baisse d’effectif »

Dans un contexte d’austérité imposée et de suppression de 22 000 postes dans les hôpitaux d’ici 2017, les manques de moyens et de personnels ne peuvent plus durer.

N’ayons pas peur de dire qu’une augmentation entre 0,5 et 1% serait dérisoire (soit entre 9 et 15 euros brut).

N’ayons pas peur d’exiger 5 %.

Pour rappel :

Calcul salaire brut = Indice Majoré x valeur du Point d’Indice + prime éventuelle

Valeur du point d’indice depuis 2010 = 4,6303 € avec 5% d’augmentation il passerait à  4.8618 €

Un-e agent-e de catégorie B (IDE) : échelon 5 classe normale, indice majoré 394, avec une indemnité de sujétion spéciale de 156€, perçoit en brut 1980,22€ depuis 2010… Cela ferait 9.10 € de plus par mois à 1 % et 91 € de plus par mois à 5 %.

Le point d’indice est gelé depuis 2010, ce sont nos salaires qui sont gelés, notre pouvoir d’achat qui est gelé, notre travail qui est dévalorisé.

Pour un grand service public de la santé et de l’action sociale, la CGT défend :

– une réelle revalorisation du point d’indice
– une vraie politique d’égalité salariale entre les femmes et les hommes

– la transformation des primes en point d’indice (permettant d’augmenter les pensions retraites)
– une vraie campagne de titularisation de tous les salarié-e-s

La CGT appelle les personnels à l’action à partir du 17 Mars et toute la semaine du 21 au 25 mars.

 

ACTE 1 :

AUGMENTATION DU POINT D’INDICE

=

AUGMENTATION DU POUVOIR D’ACHAT

Ce mois de Mars, toute une série d’actions s’engagent dans la fonction publique et dans le privé. La CGT construit ces actions en plusieurs actes qui nous conduiront vers une convergence revendicative pour peser sur les décisions du gouvernement le 31 Mars 2016.

Ce jeudi 17 Mars s’ouvrent les négociations autour de l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires. Cette négociation est un enjeu majeur pour les salaires des fonctionnaires.

« Le point d’indice c’est nos salaires, c’est notre pouvoir d’achat »

Le coût de la vie augmente (loyer, alimentation, EDF, Impôts…Etc.) … pas nos salaires.

Nous exigeons une augmentation significative du point d’indice et le rattrapage depuis 2010.

« La reconnaissance des efforts faits par les agents hospitaliers passe par l’augmentation des salaires sans baisse d’effectif »

Dans un contexte d’austérité imposée et de suppression de 22 000 postes dans les hôpitaux d’ici 2017, les manques de moyens et de personnels ne peuvent plus durer.

N’ayons pas peur de dire qu’une augmentation entre 0,5 et 1% serait dérisoire (soit entre 9 et 15 euros brut).

N’ayons pas peur d’exiger 5 %.

Pour rappel :

Calcul salaire brut = Indice Majoré x valeur du Point d’Indice + prime éventuelle

Valeur du point d’indice depuis 2010 = 4,6303 € avec 5% d’augmentation il passerait à 4.8618 €

Un-e agent-e de catégorie B (IDE) : échelon 5 classe normale, indice majoré 394, avec une indemnité de sujétion spéciale de 156€, perçoit en brut 1980,22€ depuis 2010… Cela ferait 9.10 € de plus par mois à 1 % et 91 € de plus par mois à 5 %.

Le point d’indice est gelé depuis 2010, ce sont nos salaires qui sont gelés, notre pouvoir d’achat qui est gelé, notre travail qui est dévalorisé.

La CGT appelle les personnels à l’action à partir du 17 Mars et toute la semaine du 21 au 25 mars.

Salaires, loi travail… la CGT  appelle à l’action le 31 Mars 2016 : Manifestation à partir de 10h à Avignon allées de l’oulle.

 

CGTSSO_une_force_a_vos_cotes.jpg grande taille

G.I.P.A. 2014

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

La CGT Fonction publique vous met à disposition un calculateur de la GIPA qui sera perçue en 2014. Cet outil vous permet de savoir si vous y avez droit et combien chacun aurait dû toucher réellement pour compenser la perte de pouvoir d’achat.

Qu’est ce que la G.I.P.A ??

Certains agents vont percevoir, en 2014, un supplément de salaire appelé G.I.P.A ou Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat.

Le principe est le suivant : Si le traitement indiciaire brut a évolué moins vite que l’inflation, une indemnité d’un montant brut équivalent à la perte du pouvoir d’achat ainsi constatée est versée aux agents

En fait cela concerne principalement les agents qui n’ont pas eu d’avancement d’échelon pendant la période de référence ( définie plus loin)

Qui est pris en compte ?
  • tout fonctionnaire rémunéré pendant au moins 3 ans sur la période de référence

  • tout contractuel employé de manière continue sur cette période de référence

La mise en œuvre de la G.I.P.A. est du ressort des services gestionnaires qui s’appuient sur les données détenues dans le Système d’Information des Ressources Humaines (SIRH)

Quel en est le montant ?
  • I l est différent pour chaque agent bénéficiaire puisque ce sont des situations individuelles différentes.

Sont joints le décret comportant les règles de la GIPA 2014 et l’arrêté 2014, ainsi que le décret de 2008 pour rappel.. A signaler que l’exclusion en 2010 des contractuels et des agents n’étant pas à l’indice terminal de leur grade n’est pas reconduite depuis 2011.

Commentaire CGT C’est une mesure en trompe l’œil. Car si au premier abord on pourrait penser que le gouvernement s’inquiète réellement du rattrapage de la perte du pouvoir d’achat, dans les faits ce calcul prend en compte la prise d’échelons, qui est une reconnaissance de l’ancienneté . Le seul moyen d’ajuster les salaires à l’évolution de l’inflation réside dans la revalorisation de la valeur du point d’indice …et là le compte n’y est pas puisque nous allons subir un énième blocage de la valeur du point !

 

 

Télécharger le  Calculateur GIPA 2014

Télécharger les textes de référence :

GIPA_Decret_no2008-539_du_6_juin_2008_version_consolidee_au_20140507

Gipa_Arrete_du_3_mars_2014

 

CGT-Collage