DEMANTELEMENT DU SERVICE PUBLIC

CONDAMNATION DES HOPITAUX  PUBLICS PAR LES REFORMES

=

EXECUTION DES MISSIONS PUBLIQUES

 

Ces derniers mois, des événements inacceptables sont survenus  dans nos hôpitaux publics : urgences débordées, manque de lits,  fermetures de services …

Les conséquences sont catastrophiques pour les personnels avec la  multiplication des cas de burn-out, d’arrêt de travail, de suicides… Les dégradations d’accueil et de prise en charge des patients ne font  qu’augmenter.

L’hôpital d’Avignon n’est pas épargné par cette politique. La  direction a annoncé un CREF (Contrat de retour à l’équilibre  financier) se traduisant par des suppressions de postes (95 postes  en 2 ans) et des fermetures de lits.

L’offre de soins diminue en ville, moins de spécialistes, moins de  médecins généralistes,… L’hôpital reste la seule structure pouvant  accueillir les patients 24h/24h et 7j/7j et pour certains la seule  possibilité de se soigner.

Les urgences d’Avignon en est le reflet avec une augmentation du  nombre de passages sans augmentation de personnel pour autant et  dans des locaux inadaptés.

Le personnel des urgences est en grève afin de dénoncer leurs  conditions de travail. Les agents demandent des moyens matériels et  humains, afin de pouvoir exercer leur métier dans de bonnes  conditions et maintenir une qualité de soins.

Nous exigeons :

 La suppression du CREF dont la seule réponse de la direction est la réduction du personnel, la  fermeture de lits et de services.

La réouverture des lits fermés sur l’hôpital, beaucoup trop de patients passent des nuits sur des brancards par manque de lits sur l’hôpital.

L’embauche statutaire de personnels qualifiés et la «stagiairisation» des contractuels en place afin d’augmenter les effectifs dans les services qu’ils soient soignants, administratifs et techniques.

  

« La santé n’est pas une marchandise

et l’hôpital ne peut pas être géré comme une entreprise »

 

SOUTENONS L’ENSEMBLE DES PERSONNELS HOSPITALIERS

 

POUR STOPPER LA CASSE DE L’HÔPITAL ET DES SERVICES PUBLICS.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.