Tout va de pire en pire au 1er janvier 2018 !

A compter du 1er janvier 2018, plusieurs mesures nous sont appliquées :
Rétablissement du jour de carence :
Il nous est appliqué en cas d’arrêt maladie à compter du 1er jour d’arrêt : « La rémunération est due à partir du 2e jour de l’arrêt maladie ».
Hausse de la CSG :
Elle augmente de 1.7 point et est prélevée sur nos paies dès janvier.
Donc nos salaires vont baisser.
La prime compensatoire (1.6 points) sera mise en place dans les prochains mois avec effet rétroactif au 1er janvier.
Versement des salaires :
Suite à un manque de personnel de la trésorerie, les paies ne seront plus versées aux alentour du 25 du mois mais 2 à 3 jours plus tard en fonction des banques.
– La mise en oeuvre du protocole PPCR est reportée de 12 mois :
 Mesures statutaires, revalorisation indiciaires et deuxième pĥase du dispositif « transfert prime/points » concernant certains corps de catégorie A.
Print Friendly, PDF & Email