Bénéfices ≠ Conditions de travail, Journée d’action le 27 Juin 2017 !

Avignon, le 27 JUIN 2017

Bénéfices ≠ Conditions de travail

L’hôpital d’Avignon est bénéficiaire de 2 millions d’euros sur l’année 2016.

Ce bénéfice est peut-être un indicateur de bonne santé financière de notre hôpital mais est surtout un cache misère tant les conditions d’exercice des agents se sont dégradées.

Les suppressions de postes, les fermetures de services et les mutualisations de moyens en parallèle de l’augmentation de l’activité ont créé un mal-être chez les agents à qui la direction impose rentabilité, efficacité, productivité et polyvalence.

C’est grâce aux efforts demandés aux personnels que ce bénéfice sera présenté aux différentes instances et le mercredi 28 juin 2017 à 10 heures au conseil de Surveillance.

– Comment accepter encore les diminutions d’effectifs alors que l’activité augmente ?

– Comment tolérer les dégradations des conditions de travail ?

– Comment supporter les efforts demandés sous couvert d’équilibre budgétaire ?

– Comment dire notre colère à la Direction ?

La CGT, FO et la CFDT REFUSENT DE SIEGER AU PROCHAIN CTE/CHSCT AFIN DE MONTRER NOTRE DESACCORD SUR LES CHOIX POLITIQUES QUI SONT FAIT.

L’épuisement des personnels est de plus en plus perceptible et la colère ne cesse de grandir chez les agents.

La CGT, FO et la CFDT estiment que l’institution a la responsabilité de nous fournir un cadre de travail sécurisant et respectueux de la qualité de soins pour le bien des patients.

Si elle ne le fait pas sous prétexte de contraintes économiques, c’est à nous de nous exprimer et de défendre notre institution.

Il est grand temps que la direction prenne en considération les agents en mettant fin aux suppressions de postes et en renforçant les services en souffrance pour le bénéfice des patients.

La CGT, FO et la CFDT exigent des ouvertures de lits pour désengorger les urgences et adapter l’offre de soins aux besoins de la population. L’institution est la seule à y répondre.

La CGT, FO et la CFDT continuent de dénoncer les choix stratégiques de la direction qui ne sait faire des économies que sur les agents.

La nouvelle construction de la nouvelle tour urgences, réa, smur a en projet pour 2020 avec un coût de 40 Millions d’€ pour l’établissement.

Exigeons de ne pas être la variable d’ajustement permettant d’envisager des investissements au détriment des personnels.

Pour peser sur les choix qui seront fait il faut être encore plus nombreux !!!

APPEL A RASSEMBLEMENT LE MERCREDI 28 JUIN 2017 A 9h45 DEVANT LE BATIMENT ADMINISTRATIF

Et à 12h30 pour l’inauguration de la nouvelle pharmacie (qui est financée par les postes supprimés…).

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email