LA CGT ET FO ONT DECIDE DE BOYCOTTER LE CTE DU 24 JANVIER 2017


Avignon, le 24 janvier 2017

 Les plans d’austérité et les mesures d’économies qui dégradent les conditions de travail ne cessent de mettre à mal le CH Avignon.

Une nouvelle fois, la Direction présente sans concertation des sujets qui seront structurants pour l’avenir de notre établissement.

–  Nous ne pouvons pas cautionner de voir discuter le projet médical de territoire qui va déterminer le cadastre de l’offre de soins en Vaucluse avant que nous ayons obtenu la réponse aux conséquences et réalités du Contrat de Retour à l’Equilibre Financier (CREF) que nous subissons depuis 3 ans et qui implique la fermeture de lits et la suppression de 120 postes.

–  Nous n’acceptons pas de voir traiter le passage en 12 heures en hémodialyse comme s’il s’agissait d’une évolution favorable pour les agents et les patients, sans projet et contenu concrets.

Nous attendons toujours le bilan d’étape qui doit être présenté par la direction !

Le projet médical est une partie de la « loi santé » et du « Groupement Hospitalier de Territoire » (GHT) du Vaucluse que nous condamnons fortement.

Ce sont des lits d’hospitalisation en moins et des postes supprimés encore. En cette période d’épidémie de grippe, alors que nous manquons de capacité pour accueillir les patients c’est au contraire des lits et des effectifs supplémentaires qui sont nécessaires.

Nous prendrons nos responsabilités là ou d’autres se résignent et ne laisserons pas au Directeur le loisir d’aggraver la situation en éludant le dialogue social.

L’épuisement des personnels est de plus en plus perceptible et la colère ne cesse de grandir chez les agents.

CETTE COLERE S’EXPRIMERA LE 7 MARS 2017 PAR LA GREVE ET LA MANIFESTATION A L’APPEL DE L’INTERSYNDICALE CGT, FO ET SUD PARTOUT EN FRANCE

Print Friendly, PDF & Email