Continuons la mobilisation pour faire fléchir le gouvernement le 9 avril 2016

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carreSalarié-e -s / Fonctionnaires (Privé / Public)

Même combat pour défendre les revendications de toutes et tous

Continuons la mobilisation pour faire fléchir le gouvernement :
– pour le retrait du projet de la loi travail
– pour l’abrogation de la loi santé
– pour l’augmentation des salaires

le 9 avril 2016

 

Les différentes attaques sur le Code du Travail et sur le statut de la Fonction Publique montrent que l’objectif du gouvernement et du patronat est le même : retirer des droits et acquis à l’ensemble
des travailleuses et travailleurs.
Ajouté à un Objectif National de Dépense de l’Assurance Maladie (ONDAM) de 1,75 % historiquement bas et au pacte de responsabilité qui impose 850 millions d’euros d’économie à l’hôpital public, ce sont des restrictions budgétaires inédites qui sont imposées dans les établissements de la santé et de l’action sociale avec pour objectif final la suppression de 22 000 postes de fonctionnaires et la fermeture de cliniques appartenant à de grands groupes financiers.
L’annonce fortuite de la suppression de 16 000 lits d’hospitalisation d’ici 2017 arrive à point.
La future mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire va instaurer la mobilité et la flexibilité des agent-e-s au sein
de ces mégastructures.

Les conséquences prévisibles sont :
•     l  ’attaque sur les 35 h et la suppression des RTT déjà engagée
dans certains établissements
•     l  es modifications sur l’organisation et le temps de travail (arrêt de la comptabilisation du temps de repas dans le temps de travail),
•     l  ’externalisation accélérée des fonctions supports, logistiques,
techniques, administratifs, médico-tech,
•     l  ’augmentation du recours aux emplois contractuels,
•      égradation des conditions de travail ddes agent-e-s et des salarié-e-s.

Tout cela a des répercussions sur la qualité du travail et de la prise
en charge de la population .

Pour un grand service public de santé, la fédération CGT de la  Santé  et de l ’Action S ociale défend un ONDAM de 4 % afin de financer correctement les structures hospitalières pour un bon  fonctionnement et une meilleure prise en charge sur les principes d ’ égalité

Les négociations salariales dans la Fonction Publique ont eu lieu le 17 mars.
Les propositions du gouvernement ont été :
•      – 0,6 % au 1 er juillet 2016 

•    – 0,6% au 1 février 2017
Ces propositions sont inacceptables quand on sait que les agent-e-s  ont subi une perte du pouvoir d’achat depuis 2010 de 4,25 % (pour  suivre l’inflation, le point d’indice devrait s’élever à 4,827 et non à  4,63 comme actuellement).

Les pertes mensuelles subies depuis 2010 :

– pour les aides-soignant-e-s de classe sup de 71,90 €

– les secrétaires médicales de classe normale de 77,10 €

– les assistant-e-s socio-éducatifs de classe normale de 82,28 €

– les IDE de classe  normale de 96,37 €

– les ISGS 2 ème grade de 105,65 €

–  les cadres de santé 105,05 €

 L’Union Fédérale de l’Action Sociale sera mobilisée pour défendre une
convention collective unique et étendue pour tous les salarié-e-s et défendre les métiers du travail social.

Les retraité-e-s mobilisé-e-s les 10 et 31 mars seront aussi dans  l’action le 9 avril pour une véritable revalorisation des pensions.
L’Union Fédérale des Médecins, Ingénieurs, Cadres et Techniciens  sera mobilisée dans la période, avec les actions des iades et des orthophonistes pour revendiquer la reconnaissance de leurs qualifications.
  L’Union Fédérale de la Santé Privé sera mobilisée pour une augmentation des salaires, combattre le projet de loi travail, une redistribution des dividendes engendrés par les actionnaires des grands groupes financiers détenteurs de cliniques

Soyons toutes et tous dans les actions et manifestations Le 9 avril
maintenons la pression pour :
•     le retrait du projet de loi travail
•     l’abrogation de la loi santé
•     l’augmentation des salaires

MANIFESTATION LE SAMEDI 9 AVRIL A 14 H DEPART GARE  CENTRE A AVIGNON

 

Tous.Dans.La.Rue.Avec.LA.CGT

Print Friendly, PDF & Email