RETOUR A L’EQUILIBRE FINANCIER : DANS QUEL ETAT SONT LES AGENTS DU VILLAGE ?

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

Il y a un an, la direction nous imposait un contrat de retour à l’équilibre financier avec pour objectif la suppression de 137 postes d’ici 2017. A ce jour 36 postes ont été supprimés. Alors que la direction doit supprimer 60 postes en 2016, posons-nous la question de l’état de santé des agents ?

« Au village, sans prétention, la direction n’a pas bonne réputation »

Les agents en ont ras-le-bol et sont à bout de souffle. Ils réclament haut et fort des moyens financiers, matériels et humains pour soigner correctement.

Qu’en est-il de l’essence même de notre travail ? : Prendre soin de l’autre. Les soignants parlent de professions bafouées, vidées de leurs sens, sous prétexte de compétitivité, de rentabilité et de productivité.

Les cadres de proximité sont contraints de construire des plannings avec des sous effectifs. Les rappels sur les repos, les difficultés à poser des congés, les heures supplémentaires non écrites ou déposées sur un compte épargne temps à la fin de l’année génèrent des tensions entre les cadres et les équipes. Des arrêt maladies qui compliquent encore plus les plannings…

Les agents en CDD non renouvelés, les agents faisant fonction d’AS qui attendent plusieurs années avant un financement à l’école…

Cette réalité affecte la qualité des soins. Les patients sont pris en otages par des décisions gouvernementales via les ARS et les directions qui épuisent des personnels bienveillants qui ne demandent qu’à soigner correctement.

L’hôpital d’Avignon est en dessous du seuil national de masse salariale (61 % du budget contre 66% de moyenne nationale). Avec 60 suppression de postes en plus, la saignée continue.

Les réponses budgétaires de la direction face à la souffrance des agents n’est plus tolérable.

Nous souhaitons un avenir autre qu’austérité et compétitivité.

La CGT exige :

Des renforts en personnels correspondant à la nécessité de la qualité des soins

–   La titularisation des agents en CDD ou en CAE

Le départ des agents faisant fonction d’AS à l’école afin d’être formé convenablement

–   De vraie réflexion sur la qualité de soin avec les personnels des services de gériatrie.

La CGT invite les personnels à ne plus subir les décisions d’austérité et à s’exprimer le plus possible sur notre volonté d’amélioré la qualité des soins.

CGTSSO_une_force_a_vos_cotes.jpg grande taille

Print Friendly, PDF & Email