La CGT a décidé d’appeler à l’action, par la grève et la manifestation, le jeudi 26 juin 2014.

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

La CGT a décidé d’appeler à l’action, par la grève et la manifestation, le jeudi 26 juin 2014.

 

Les conditions de travail se dégradent inexorablement à l’hôpital et nos salaires ne cessent de diminuer. L’augmentation de la cotisation retraite pour les fonctionnaires qui progresse tous les ans jusqu’en 2020, pour atteindre le niveau du privé sans en avoir les avantages, pèse sur les revenus des agents hospitaliers.

Le gel du point d’indice a fait reculer notre pouvoir d’achat de 15% depuis plusieurs années.

D’aucuns affirment que la négociation doit prévaloir. Nous sommes d’accord. Mais la négociation ne doit pas se faire dans l’unique prétexte d’accompagner et de valider les choix déjà arrêtés de nos dirigeants. Lorsque la situation l’exige il faut entrer dans l’action.

On essaie de nous imposer des horaires atypiques (midi-minuit), de ralentir nos avancements, de restructurer les services sans concertation avec les principaux concernés (les agents), de remettre en cause les 80% et d’obliger les agents à travailler dans des conditions d’effectifs et de moyens déplorables.

Il ne peut pas y avoir négociation sur ces sujets !

 

L’étranglement budgétaire dans la Fonction Publique Hospitalière conduit à des plans sociaux par le non renouvellement des contractuels, des départs en retraite … Des milliers d’emplois sont concernés.

Ensemble, il s’agit de lutter et de s’organiser sur les lieux de travail : le syndicat ça sert à ça !

 

La CGT est ouverte et disponible à toutes et tous.

 

Que l’on soit agent titulaire ou non de la Fonction publique hospitalière, retraité(e), gréviste ou de repos ce jour-là :

Ensemble, exigeons un changement de cap
et  faisons avancer nos revendications, en nous mobilisant massivement le jeudi 26 juin à 10h30 Cours Jean Jaurès (Gare Centre) à Avignon

 

CGT-Collage

Print Friendly, PDF & Email