Permutation Jour / Nuit : Le directeur passe outre l’avis du CTE !!

Logo.CGT.CHA.Resized.Tout.Petit.carre

INFORMATION IMPORTANTE :

Lors du dernier CTE du 28 mai 2013 la CGT a voté contre la mise en place de la « Charte de permutation jour / nuit ».
Cette charte étend à tous les services de soins l’obligation de permuter pour une durée (pour l’instant) limitée dans l’année les personnels de jour, de nuit et les personnels de nuit, de jour.

C’est la porte ouverte à l’alternance imposée jour / nuit pour les agents (comme ça se passe déjà au SAMU) et la mise en place des douze heures ne peut que faciliter ces mouvements.

Le Directeur a décidé de passer outre l’avis du CTE (majoritairement contre) et impose à partir du 1er juin l’application de cette charte.

La CGT va interpeller le Directeur et la tutelle sur sa conception du dialogue social et l’utilité des instances.

Dans ce temps de négociations qui vont s’engager au niveau national par la « Conférence sociale » les 20 et 21 juin 2013, va se discuter une nouvelle réforme des retraites dont les contours nous sont de plus en plus clairement présentés comme défavorables aux salariés. La CFDT parle d’une seule et unique voix avec le MEDEF.

Nous sommes très inquiets des futures réductions budgétaires qui vont toucher notre hôpital et allons devoir lutter pied à pied pour que les agents du CH Avignon ne soient les nouvelles victimes de régressions sociales.

Les positions de la CGT sont claires et ne louvoient pas en fonction des vents.

 

Charte de permutation jour / nuit

Personnel concerné :

  • Infirmiers et spécialités
  • Aides-soignants et auxiliaires de puériculture
  • Techniciens de laboratoire

 

Objectifs :

  • décloisonner les équipes dans un souci de continuité de soins
  • développer les collaborations jour/nuit
  • améliorer les rapports interprofessionnels
  • favoriser les temps d’échange entre le personnel de nuit et l’encadrement

 

Pour les personnels :

  • expérimenter les rythmes de nuit et de jour par le personnel concerné pour favoriser les mouvements jour / nuit
  • prendre en considération les contraintes de travail jour/nuit
  • réactualiser, pour le personnel de nuit, les connaissances sur les procédures de gestion des matériels, les tâches administratives, les projets institutionnels, notamment le projet de soins et la démarche qualité/gestion des risques.
  • Favoriser durant cette période (personnel de nuit) la participation à des formations internes, aux groupes de travail, aux staffs paramédicaux, au groupe éthique
  • comprendre les organisations et le travail en binôme la nuit (plus d’autonomie) pour améliorer les organisations jour/nuit
  • favoriser l’intégration des nouveaux personnels de nuit après leur formation initiale

 

Pour l’encadrement :

Favoriser :

un accompagnement personnalisé des agents de nuit par les cadres

le développement des compétences

l’adaptabilité et le sens de la communication de l’agent dans l’équipe de soins

 

Organisation proposée :

  • Le calendrier s’établit en concertation entre le cadre de l’unité et les agents J/N. En l’absence de volontaires de jour, le cadre désignera l’agent qui effectuera la permutation selon des critères définis préalablement en équipe
  • La période doit-être fixée pour l’année à venir lors du choix des CA afin d’établir le calendrier prévisionnel par le personnel de nuit
  • La permutation s’effectue dans le service d’affectation de l’agent. La suppléance de nuit est concernée par la permutation sur les mêmes modalités que le personnel fixe. Le choix du service est à définir avec le cadre ou le cadre de pôle.
  • Dans la mesure du possible une attention sera donnée au premier jour de permutation de jour :
    • Si possible personne en plus ou en horaire intermédiaire.
  • Pour les agents à temps plein, une permutation d’une durée de 70 heures réparties sur 2 semaines consécutives est fixée chaque année (le fractionnement doit rester exceptionnel, motivé auprès du cadre de l’unité et non renouvelable)
  • Pour les agents à temps partiel, la durée de permutation se fait annuellement au prorata du temps de travail, avec, pour les agents à 50%, la possibilité d’une permutation de 70 heures sur 2 semaines tous les deux ans

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email